Ravenloft D12
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Ravenloft D12

Un forum dédié à l'univers Ravenloft adapté aux règles du système D12
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

 

 L'histoire du Corbeau - l'assaut d'Hanaduras

Aller en bas 
AuteurMessage
Brume
a du sang ancien dans les veines
Brume

Messages : 19
Date d'inscription : 20/05/2011

L'histoire du Corbeau - l'assaut d'Hanaduras Empty
MessageSujet: L'histoire du Corbeau - l'assaut d'Hanaduras   L'histoire du Corbeau - l'assaut d'Hanaduras EmptyVen 17 Juin - 20:32

Le Corbeau n'avait pas eu de nouvelles depuis trois mois. Ou quatre. Les évènements de ces derniers temps semblaient s'être abattus tous ensemble, défiant toute chronologie. Qui voudrait classer un tel ramassis de crasses, de toute façon ? Remuer de la merde.

Trois ou quatre mois dans l'attente d'un signe. Parce que finalement, si ce petit message était arrivé plus tôt, Anna ne serait peut-être pas... et les parents... et la petite Emina...
Un message laconique "Le Renard sera à la clairière aux trois souches blanches demain à minuit."
Même pas de signature.
Revenir en haut Aller en bas
https://ravenloft-d12.forumsrpg.com
Le Corbeau

Le Corbeau

Messages : 1
Date d'inscription : 17/06/2011

L'histoire du Corbeau - l'assaut d'Hanaduras Empty
MessageSujet: Re: L'histoire du Corbeau - l'assaut d'Hanaduras   L'histoire du Corbeau - l'assaut d'Hanaduras EmptyVen 17 Juin - 23:34

Le Corbeau plia le papier et le rangea dans la poche de son pantalon d'un air pensif. N'avait-il appris que maintenant ? Pourquoi après tant de temps ?

Il se dirigea vers la fenêtre de sa chambre et jeta un coup d'oeil dans la rue. Il avait pris incognito une chambre à l'auberge du "couple enraciné". Il était hors de question qu'il regagne le foyer familial, car on l'y attendrait sûrement, et préférait éviter de camper en pleine nature par peur d'être surpris ou d'être pris pour un vistana ou un vagabond. Prendre une chambre dans la ville même de son ennemi lui offrait le plus de chances de ne pas être attrapé. Qui pourrait se douter qu'il était là, à quelques centaines de mètres de sa cible ?
Oui. Mais comment l'atteindre ?

Il ne voulait de l'aide du Renard. Il était présentement déchiré entre la joie de le revoir et celle qu'il prendrait à le voir se balancer au bout d'une corde. Mais après une reconnaissance rapide, il savait qu'il serait difficile d'agir sans un soutien précieux. Et après tout, ce n'était pas que son combat.

Son regard dériva dans le ciel bleu sombre. Le soleil n'en finissait pas de se coucher.

Une fois la nuit tombée, après avoir regardé les derniers flambeaux s'allumer, le Corbeau alla se coucher. Une longue journée l'attendait demain, et probablement une longue nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Brume
a du sang ancien dans les veines
Brume

Messages : 19
Date d'inscription : 20/05/2011

L'histoire du Corbeau - l'assaut d'Hanaduras Empty
MessageSujet: Re: L'histoire du Corbeau - l'assaut d'Hanaduras   L'histoire du Corbeau - l'assaut d'Hanaduras EmptyLun 20 Juin - 4:46

La petite chambre que loue le Corbeau avec ses derniers deniers n'est pas sans charme. La femme de l'aubergiste tient à ce qu'un petit bouquet de fleurs fraîches pende au-dessus de la fenêtre, et elle passe tous les deux jours faire un peu de ménage et changer le bouquet. L'aubergiste tient quand à lui à ce qu'il y ait toujours un pichet de cidre.

Aujourd'hui les fleurs sont rouges. En se couchant, le Corbeau à l'impression qu'un petit feu est allumé au-dessus de sa fenêtre. C'est gai. Au dehors, on voit l'ombre du grand donjon du baron Ostwald. Moins gai.

La chambre est sommairement meublée. Une table avec un tiroir, sur laquelle un précédent locataire a gravé un coeur et cette inscription "Va. et Gus. pour toujours". Deux chaises dont une qui a été rempaillée en certains endroits avec des joncs plus sombres que ceux originaux. Un petit bassin dont le fond est réfléchissant et peut servir de miroir. Un lit double usé rembourré de paille.

Les occupants des chambres attenantes sont des couples. Ils font beaucoup de remue-ménage en début de soirée. Le Corbeau a compris qu'il était inutile de se plaindre auprès de l'aubergiste, le "Couple enraciné" est connu pour servir de lieu de rendez-vous à des amours... disons, hum... illégitimes.

D'ailleurs, le Corbeau avant de dormir a cru comprendre que l'occupant qui batifole dans la chambre voisine n'est autre que le chef de la garde, le jeune (et fringant à en croire les cris) Guéorg Drof.
Bonne nuit monseigneur Drof.
Revenir en haut Aller en bas
https://ravenloft-d12.forumsrpg.com
Contenu sponsorisé




L'histoire du Corbeau - l'assaut d'Hanaduras Empty
MessageSujet: Re: L'histoire du Corbeau - l'assaut d'Hanaduras   L'histoire du Corbeau - l'assaut d'Hanaduras Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'histoire du Corbeau - l'assaut d'Hanaduras
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Sous un cerisier sans fleur [Hentaï] [PV Gak']

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ravenloft D12 :: L'histoire-
Sauter vers: